1153819

Fin d’hiver,

Un vif éclat faiblit

Dans l’azur couvrant les neiges

 

Le temps, avec toi,

Auprès de tes mains,

Jaillit toujours nouvellement

 

Aucune heure, aucune seconde,

Ne me requiert,

Ni même le soir.

 

Clairs, vifs, amples,

Ces instants suffisent.

Ils vivent !