Dans l'harmonie, trouver le risque de chaos, et bien d'autres sourires.

Dans le chaos, trouver le risque d'harmonie, et bien d'autres rires.

Ils se tiennent l'un avec l'autre, comme le chaud et le froid, la joie et l'effroi, le sec et l'humide, le dur et le tendre, le vivant et la mort, sur un même - fil. Un mélange.

 

Comme l'arc, le feu est vie et mort. Simultanément ou séparément.

Vie et mort ne font pas unité. Chaque vie mourrant, et la mort permettant à une vie d'advenir, nouvellement.

Adviennent-ils l'un de l'autre ?

Vivre et mourir, pour tout ce qui est, cohabitent-ils dans le même temps ?

 

Ne percevoir ni le vivant ni le mort, mais leur assemblage, qui n'est ni l'un ni l'autre.

 

L'adverse, bénéfique; à partir des différents, le plus bel assemblage.

Héraclite d'Ephèse